mercredi 10 janvier 2007

Un Monde sous haute tension

Au sortir de la seconde guerre mondiale, deux grandes puissances ont émergé pour créer par la suite le contexte bipolaire de la guerre froide. Depuis la chute du bloc soviétique, la donne a complètement changé et on fait maintenant face à une situation multipolaire impliquant de nombreuses nations dont les intérêts ne se croisent pas forcément.

Dans ce contexte à risque, on assiste depuis les attentats du 11 Septembre 2001, à une recrudescence des politiques sécuritaires dans de nombreux Etats, alors que d’autres nations affichent clairement leurs ambitions militaires, voire nucléaires…

Pour exemple, on peut citer l’institution d’un ministère de la défense au Japon qui, pour rappel, ne possédait qu’une « Agence pour la Défense » depuis 1945. Loin de rentrer dans une logique expansionniste, cet acte hautement symbolique vise à répondre aux problèmes de sécurité intérieure et aux dangers émergents sur la scène internationale.

Dans Mission Président GeopPolitical Simulator, cette situation se caractérise en multijoueur par un mode de conflit entre les joueurs où l’économie et la politique laissent leur place à la géostratégie, la diplomatie et bien entendu, à la guerre.

Ainsi, en début de partie, chaque joueur peut dépenser des points de ressources qui lui permettent d’acquérir des territoires et des alliés. Ce système permet ainsi d’équilibrer les forces en présence : un joueur qui décide de prendre le contrôle des Etats-Unis n’aura ainsi plus de crédit pour passer des alliances et il pourra se retrouver confronter à une multitude d’Etats contrôlés par un autre joueur, certes, moins puissants mais géo-stratégiquement mieux répartis.

Une fois cette étape résolue, les joueurs s’affrontent alors dans un conflit où leurs seules armes sont les forces militaires et la diplomatie…

4 commentaires:

Sam a dit…

quelles possibilités a t-on en multijoueurs ?

- choisir un pays chacun, et le reste c'est l'AI

- ou se répartir la totalité des pays du globe

mindscape a dit…

Alors,

en multijoueurs, on peut choisir n'importe quel pays jouable de la planète, parmi les 170 possibles, mais il est évident que tous n'ont pas les mêmes chances de succès dans le cadre d'un conflit international. Chaque joueur dispose d'un nombre de points stratégiques à allouer à l'entretien de son armée, à la construction de nouveaux matériel ET à la diplomatie... L'équilibrage de cette partie du jeu est en cours, mais globalement un joueur choisissant les USA aura certes l'armée la plus puissante, mais aussi la plus couteuse, alors qu'un joueur choisissant une puissance moyenne aura en plus de son armée des possibilités d'alliance stratégiques avec des pays gérés par L'IA.

Le blog de lvlichel a dit…

comment pourra t'on jouer en multijoueur?

- par connexion ip ou sur un serveur dédié?

- sur serveur dédié, ça sera payant?

edouard a dit…

Comme pour la plupart des gens (allez lire les forums, tapez mission président bug dans Google), le jeu ne se lance pas du tout sur mon PC principal : exception! Il me dit que c'est à cause de ma carte 3D (sur laquelle tourne tous mes autres jeux sans problème). Je l'ai alors installé sur mon portable : 10 minutes d'attente pour lancer le jeu (!) avec des vidéos qui n'affichent rien, puis ensuite un jeu à la limite du ridicule.

En quittant le jeu j'ai vu que Windows avait dû augmenté la taille de la mémoire virtuelle! Dans le jeu, les actions mettent parfois 20 secondes pour se déclencher, les animations et le sons se déclenchent toujours en retard. J'ai l'impression d'être sur un CPU 8MHz! HONTEUX! NE MARCHE PAS SUR DEUX PC DIFFERENTS DE CONFIG TOTALEMENT DIFFERENTES (sans compter qu'il ne me reste plus qu'une activation sur trois à cause de ces tests dûs à leurs bugs!)

D'ailleurs, d'expérience, ayant déjà acheté d'autres jeux Mindscape, je me rappelle qu'ils étaient tous buggés. Une telle somme pour un jeu sorti en plein milieu de son développement, c'est DU V**! DE L'ESC********!

Un exemple que le jeu n'est pas fini? Si vous avez lancé le jeu (et peut-être aussi passé le patch qu'il vous propose), faites Ctrl+Alt+Suppr pour sortir du jeu (eh oui c'est comme ça avec Mission Président) allez dans le répertoire où est installé le jeu ("Mission Président - Geo-Political Simulator" ) et ouvrez le fichier "et caetera.txt", le contenu dit - je cite : "Pour mémoire : Rajouter dans ce dossier tous les autres fichiers nécéssaires à copier dans le dossier d'installation de Mission Président.".
A bon entendeur salut!