lundi 22 janvier 2007

Prévenir et Guérir

Bien que le rôle d’un chef d’Etat consiste à prévoir et à maîtriser toute une somme d’évènements, il n’est pas rare que la nature se montre capricieuse et totalement imprévisible. Une tempête se forme au beau milieu de l’Atlantique et c’est toute l’Europe qui en fait les frais quelques jours plus tard…

Entre les dizaines de victimes à dénombrer et les réparations à effectuer sur les infrastructures, la chose a de quoi inquiéter. Mais loin d’être totalement impuissant face à ce genre de catastrophe, des mesures concrètes existent pour parer à ce genre de désastre dans Mission Président.

Il est en effet possible d’allouer une partie du budget à des plans d’urgence spécifiques pour chaque catastrophe naturelle (cyclone, tremblement de terre, éruption volcanique, canicule,…)

Les incidents liés à l’utilisation de l’énergie nucléaire sont également pris en compte.

A ce niveau, la fonction du chef de l’Etat dans le jeu consiste donc à bien identifier les risques et à prévoir une réaction adaptée pour chacun d’eux. Par exemple, il est préférable de privilégier des plans contre les inondations et les tempêtes plutôt que contre les éruptions volcaniques si vous êtes le Premier Ministre Anglais…

Enfin, il n’est pas rare que des catastrophes puissent toucher d’autres pays que le votre. Dans ce cas, il vous est possible d’envoyer une aide humanitaire qui vous rapportera, en plus de votre bonne conscience, un gain d’image sur la scène internationale et une amélioration des rapports diplomatiques avec le pays touché.

11 commentaires:

Sylvain_94 a dit…

pfffiiooouuu ça promet des parties du tonnerre tout ça :-O

Lény a dit…

tché, ça tu l'as dis sylvain_94, c'est bien qu'on puisse envoyé de l'aide en cas de catastrophe. Et est-ce que quand la catastrophe se passe chez nous ( tempête, ect. ) on peut demandé de l'aide à d'autres pays ?

Charlotte Corday a dit…

Demande de précision d'ordre général à Mindscape
Celà m'interesserait de commercialiser le jeu à destination d'une clientèle étrangère:
Ce jeu a-t-il déjà un équivalent aux US ou en Grande-Bretagne?
Une version bilingue sera-t-elle rapidement disponible?
Merci

Krumpf a dit…

J'ai vu ailleurs sur ce blog qu'une version anglaise est prévue mais qu'elle sortira plus tard.

Concernant les catastrophes, est-ce qu'il y'aura également des catastrophe véritablement majeurs capables de démolir durablement l'économie d'un pays ou de rayer de la carte des régions entières ?

J'ai le souvenir des catastrophes dans Superpower 2, et j'ai jamais ressenti d'influences importantes sur l'économie du pays, est-ce que ce sera différent ici ? Une catastrophe peut-elle contraindre un changement radical de politique de manière durable pour y faire face ?

Guicitoyen a dit…

Ben le changement climatique pourrait par exemple, en théorie innonder une vaste partie du Bangladesh dans les années à venir, et même qq îles seraient amenés à disparaître totalement, ce qui induit des mouvements de populations, et de grandes catastrophes sanitaires et humaines.

Mais la question est de savoir si cela sela simulé dans le jeu??

johnW. a dit…

je vois que l'on peut aider son prochain. mais s'agit il que d'une aide financière.
peut 'on envoyer des spécialistes, la marine comme on l'a fait pour le tsunami.

Rikoom a dit…

J’apprécie la possibilité de réagir aux catastrophes étrangères (comme aux autres possibilités de jeu, d’ailleurs), mais j’aurais préféré avoir d’autres options de réactions, comme :

- Envoyer une aide d’urgence matérielle et financière -> bonus aux relations internationales
- Envoyer une aide d’urgence financière -> idem mais moindre
- Envoyer une aide d’urgence matérielle -> idem mais moindre
- Faire une déclaration de compassion -> idem mais encore moindre
- Ne pas réagir -> aucuns bonus, voir malus
- Etc...

D’autre part, réagir avec compassion à l’encontre d’un pays ennemis de nos alliés ne reviendrait-il pas à une bavure diplomatique (alors qu’il serait bien vu, peut-être, par la population) ? C’est là tout le paradoxe de la politique et de la géopolitique.

mindscape a dit…

Dans le jeu, une catastrophe est synonyme de pertes civiles. Sur la capture d'écran montrant le séisme au Japon, vous remarquerez que le nombre des victimes est affiché (61837).
Il y aura donc des conséquences directes sur la démographie, sur l'économie (réparation des dégâts), sur la santé (risques sanitaires),...

Je vais essayer de me renseigner plus précisément sur l'impact géographique de certaines catastrophes afin de ne pas dire de bêtise.

Le jeu est suffisamment complet pour que je m'y perde :)

Lény a dit…

hééé, juste pour dire que je viens d'éssayé L'Odyssee Siberienne : Le Reve Utile et c'est vraiment original. Mindscape a de bonne idées, bien joué

Anonyme a dit…

regarder la difference de pop et pib entre la norvege et le royaume uni .

edouard a dit…

Comme pour la plupart des gens (allez lire les forums, tapez mission président bug dans Google), le jeu ne se lance pas du tout sur mon PC principal : exception! Il me dit que c'est à cause de ma carte 3D (sur laquelle tourne tous mes autres jeux sans problème). Je l'ai alors installé sur mon portable : 10 minutes d'attente pour lancer le jeu (!) avec des vidéos qui n'affichent rien, puis ensuite un jeu à la limite du ridicule.

En quittant le jeu j'ai vu que Windows avait dû augmenté la taille de la mémoire virtuelle! Dans le jeu, les actions mettent parfois 20 secondes pour se déclencher, les animations et le sons se déclenchent toujours en retard. J'ai l'impression d'être sur un CPU 8MHz! HONTEUX! NE MARCHE PAS SUR DEUX PC DIFFERENTS DE CONFIG TOTALEMENT DIFFERENTES (sans compter qu'il ne me reste plus qu'une activation sur trois à cause de ces tests dûs à leurs bugs!)

D'ailleurs, d'expérience, ayant déjà acheté d'autres jeux Mindscape, je me rappelle qu'ils étaient tous buggés. Une telle somme pour un jeu sorti en plein milieu de son développement, c'est DU V**! DE L'ESC********!

Un exemple que le jeu n'est pas fini? Si vous avez lancé le jeu (et peut-être aussi passé le patch qu'il vous propose), faites Ctrl+Alt+Suppr pour sortir du jeu (eh oui c'est comme ça avec Mission Président) allez dans le répertoire où est installé le jeu ("Mission Président - Geo-Political Simulator" ) et ouvrez le fichier "et caetera.txt", le contenu dit - je cite : "Pour mémoire : Rajouter dans ce dossier tous les autres fichiers nécéssaires à copier dans le dossier d'installation de Mission Président.".
A bon entendeur salut!